Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

sir--ne2.JPGNous étions là, sur ce rocher, en silence. La mer nous offrait un spectacle grandiose et puissant et les vagues chantaient à nos pieds.

Je ne savais comment annoncer ma décision à Aloïsia.

Je la serrai un peu plus fort dans mes bras et me décidai à parler, à parler contre mon cœur mais selon ma conscience.

Je lui annonçai ma décision de la laisser partir rejoindre son élément pour la préserver, elle et aussi notre amour.

La peine que je lus dans ses yeux me fut insupportable, tout comme la mienne pour elle sans doute.

C’est alors qu’elle me dit qu’elle aussi pensait que c’était la meilleure solution, si ce n’est qu’elle, c’était moi qu’elle cherchait à préserver.

Nous pleurâmes à en faire monter le niveau de la mer !

Qui n’a jamais entendu pleurer une sirène ne peut pas comprendre ce que je ressentais !

Nous nous sommes jurés de nous aimer toujours, quelle que soit notre vie par la suite.

Nous nous sommes promis de nous revoir quand ce serait possible. Ici ou ailleurs.

Elle me remit un bijou qu’elle avait confectionné elle-même, fait de coquillage et de nacre ; un talisman m’a-t-elle dit, à porter en pendentif.

- Garde le toujours sur toi, insista-t-elle, il me permettra de te retrouver, où que tu sois sur les mers !

Une dernière étreinte et ma belle Aloïsia s‘élança dans l’eau d’où elle chanta pour moi une dernière fois. Sa voix avait une profondeur jamais atteinte auparavant… J’étais bouleversé !

Puis elle disparut dans un flot d’écume

Je restai longtemps à scruter les vagues mais ne la revis pas ce jour-là

 

Parce que vous l’avez revue par la suite ?

 

Oui et même de nombreuses fois.

Si j’ai connu d’autres femmes, je ne me suis jamais marié, voyez-vous.

Je suis persuadé qu’elle viendra me visiter ici, pendant mon séjour dans le phare

J’aime Aloïsia pour l’éternité, Aloïsia aime Yann pour l’éternité,

Comprenez-vous cela ?

 

Yann sourit en me disant cela.

Mon émotion est si grande que je suis incapable de dire quoi que ce soit ! Je me lève et en passant derrière le rouquin, je lui presse fortement les épaules : ma manière à moi de lui dire que – oui - je comprends.

Puis je dispose le couvert sur la table, et invite mon hôte à goûter mon fameux bœuf bourguignon :

Après tout ce qu’on a bu cela va nous faire du bien  !

 

Dites-donc ! Vous avez une sacrée descente !

 

Yann se met à rire !

Le repas terminé nous sommes allés nous coucher.

 

            Bonne nuit Yann

            Bonne nuit Joël

 

Le lendemain, je partis de très bonne heure.

Une fois sur le bateau, je me suis retourné pour un dernier regard sur le lieu où je venais de passer de longs mois.

J’aurais juré apercevoir, dans le soleil du matin, une silhouette à longue chevelure nager à toute allure en direction du phare…..

 

 

Fin – Chantal 2005

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de Paprika
  • Le blog de Paprika
  • : Une ballade tout en douceur au gré des images, des mots.... au vent du cœur .... ce qui n'exclue pas des cris d'indignation.... Rêvons ensemble voulez-vous ? :o)
  • Contact

Profil

  • Paprika
  • Je me suis mise à l'écriture il y a une quinzaine d'années comme poussée par une nécessité intérieure ... 
 Des poèmes - en prose pour la plupart - me venaient comme par "magie" 
 J'en ai mis quelques uns en images sur des videos ...
  • Je me suis mise à l'écriture il y a une quinzaine d'années comme poussée par une nécessité intérieure ... Des poèmes - en prose pour la plupart - me venaient comme par "magie" J'en ai mis quelques uns en images sur des videos ...

Rechercher