Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 10:03

Merveilleuse video d'un de mes amis ..... Laissez-vous emporter .... Enjoy ♥

 

 


Voyage Musical...
Clip Musical sur une musique

de Juliana et Llewelyn
Indigo Eyes  

Repost 0
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 09:46

 


27 year old Lorenzo jumps incredible obstacles at a galop while standing on his 8 grey Lusitano horses.

Called "The Flying Frenchman," Lorenzo perfects his routines on the beach near his home town of Saintes Maries de la Mer in southern France. His popularity has led this equestrian prodigy to perform at many prestigious venues, including the World Jumping Championships in Calgary.

For more, visit : www.lorenzo.fr

 

Repost 0
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 13:55

Petit aperçu de l’amour qui ne s’entend pas …

Posté le 17 janvier 2011 par Laurent DUREAU
http://4d5d.fr/petit-apercu-de-lamour-qui-ne-sentend-pas/

Le mental cause alors que le cœur vibre. Le premier voit avec ses yeux extérieurs tandis que l’autre voit avec les yeux du cœur. L’un fait du bruit tandis que l’autre surfe dans le silence ou la musique douce.

Je vous propose donc une petite balade émotive où des débordements d’amour larmiques sont à prévoir… Sortez les mouchoirs et serpillères car votre cœur va relâcher comme une éponge…

Comme vous n’êtes pas sans le savoir, le Nouveau Monde est le retour à l’équilibre des énergies yin et yang. Et comme le yin est en très fâcheuse posture (le féminin), vous imaginez bien que ce sont celles-ci qui frappent à la porte en ce moment.

Les femmes ont donc un net avantage à rentrer en résonance avec, puisque cela équivaut à donner de l’eau à une plante aquatique qui vit dans un lac presque asséché. Donc ça déborde rapidement dans l’allégresse et c’est à coup de serpillères qu’elles s’emploient au ménage intérieur.

Donc, mesdames, si régulièrement vous avez des grosses larmes à n’en plus finir, dites-vous que c’est complètement normal et qu’il n’y a rien à comprendre. C’est juste que le plombier divin a fait un essai de mise en eau !

Quand aux messieurs, la tuyauterie étant tellement remplie du calcaire de la supériorité, le kleenex suffira parce que les fuites ne peuvent être que du goutte à goutte au niveau des joints de certains raccords ou robinets…

Ce n’est pas du tout un jugement que je fais là mais seulement le résultat de mes humbles interventions auprès des préhumains. Bref, quand on met en eau, ça dilate fortement chez les dames et ça coule difficilement chez les hommes.
Fort de cette constatation, et devant le manque numérique d’hommes face à cette question lancinante des dames “Où sont les hommes”, je vous propose de commencer à décalcairiser plus en avant les quelques mâles qui lisent cet article et dont les fuites sont déjà présentes…

Pour cela, comme cité dans mon intro, je vous demande de débrancher votre mental afin de n’avoir aucune analyse à faire. Je vous demande seulement de lâcher prise complètement sur tout et de regarder la vidéo ci-dessous avec votre cœur, en toute innocence.

Ainsi, il se révèlera à vous cette beauté indicible de l’amour qui nous entoure et que nous pouvons regarder jusqu’à la lie. Un excès de breuvage d’amour ne peut en aucun cas vous nuire mais il ne faut pas être au volant !


Boire ou conduire, il faut choisir, alors mettez le clignotant et garez-vous au premier parking un peu retiré afin de ne pas être dérangé. Sinon vous serez pris en flagrant délit de chialerie et ça, c’est pas bon pour l’image de marque en 3D… La gendarmerie locale vous flanquerait un PV d’illuminé !

Bon, maintenant êtes-vous prêt(e) à regarder ? Êtes-vous en mode parking avec les feux du mental éteints et le cœur ouvert ? Si oui, prenez votre respiration et ne revenez à la lecture qu’après être revenu parmi nous.

 


 

Alors? Avez-vous ressenti combien l’amour nous entoure ? Combien nous sommes chanceux d’être là ? Combien nous sommes des anges incarnés dans des mannequins en tous genres ?

Qu’importe la forme, la culture, les habits, les conditions, il y a toujours cette même chose qui transperce de sa lumière ce vêtement de chair. Voici ce qu’est l’amour : silencieux, toujours là, et il crève les yeux !

Faut-il être vraiment bouché pour ne pas le voir ! Oui, mais maintenant la mise en eau angélique se fait dans les tuyaux Urantiens et on n’ y coupe pas. Même notre Mère la Terre déborde un peu partout en ce moment parce que ses larmes sont grosses !

Je remercie, comme je l’ai toujours fait depuis que j’ai été capable d’aimer, toutes ces femmes, toutes ces facettes de la Mère Divine qui font battre mon cœur d’humble représentant du Père Divin.

Sans elles, je n’aurais pu connaitre l’adoration d’un cœur débordant.

Sans elles, je n’aurais pu trouver la voie du cœur, la voie de l’abondance même dans la pauvreté extrême.

Sans elles, je n’aurais pu connaitre le bonheur d’être accueilli d’abord dans un ventre, puis des bras, puis un jour dans leur temple secret.

Sans elles, je n’aurais pu trouver une raison de vivre et d’être quelqu’un de bien, juste pour elles et leurs beaux yeux.

Sans elles, je n’aurais pu montrer qu’un homme peut les aimer si fort qu’il donnerait sa vie pour la sauver.

Sans elles, je n’aurais jamais eu le courage d’affronter la vie matérielle avec tant d’endurance, de dévouement, quoi qu’il en coûte.

Sans elles, je n’aurais pas découvert ce qu’est la tendresse, l’acceptation et la douceur malgré mes comportements pas toujours divins.

Sans elles, je n’aurais pas eu la patience de mûrir afin de devenir leur protecteur, leur porte étendard, leur chevalier de lumière.

Sans elles, je n’aurais jamais écrit de poèmes, ni chanté des louanges et encore moins écrit des délires.

Sans elles, la vibration qui est en mon cœur et qui me donne vie et bonheur n’aurait jamais pu s’exprimer avec grandeur.

Sans elles, je n’aurais été qu’une plante, recroquevillé en manque de rêve et d’espoir…

Alors… je les ai aimées de tout mon cœur, de toutes mes tripes, de toutes mes capacités, afin de les protéger du monde et surtout de mon monde intérieur qui a vécu bien des noirceurs comme nous tous.

Elles, elles sont la vibration du cœur, les dignes représentantes de la Mère Divine, des énergies féminines qui donnent vie à tout ce qui est dense. Bref, je suis vachement content d’être un homme dans cette vie !

Alors maintenant, mesdames, je vous dédie cette seconde vidéo afin que vous puissiez faire le même exercice : voir qu’en l’homme, et cela quelle que soit sa forme, il existe aussi des énergies d’amour très féminines.

Écoutez avec votre cœur, écoutez avec vos oreilles, car comme vous êtes vibration, vous ressentirez par les vibrations. Je remercie donc cet homme d’avoir existé afin de chanter le Père Divin en toute humilité.


 
Tout est dit. Oui, les mâles peuvent être aussi dans leur vibration quand il chante en direction du Ciel. Quand ils s’adressent à leur Père Divin, ils sont aussi sublimes que les femmes qui transcendent leur Mère Divine, la Terre, la Nature et toute vie qui la contient.

Honorons nos énergies masculines et féminines car elles forment l’UN à la seule condition que chacun laisse parler son cœur avec transparence, sincérité et humilité.

Oui, nous pouvons le faire.

Oui, nous en sommes capables.
Oui, nous le ferons, pas dans un siècle ou deux, mais maintenant.

Oui, nous allons enfin réunifier ce qui a été séparé !

Oui, nous allons enfin rentrer à la maison

Oui, nous sommes CELUI QUI EST en action

Oui, Oui, Ouiiiii….

Laurent DUREAU

PS : Et c’est ainsi que se termina l’histoire du préhumain : dans la jouissance (jeu – ouiiii – essence). Ha, quand le Divin vibre, les ressorts claquent !
Repost 0
Published by Paprika - dans Spiritualité
commenter cet article
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 13:40

rainbow_dash_by_14_bis-d35jdnw.jpg

 

 

ballade aquatique...
Music : Mercedes Bahleda..
Dominé Fol Unigenite..

Repost 0
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 17:58

 Trimbalons-nous encore dans notre tête
de vielles croyances,
de vieux schémas de pensée ?
Gardons-nous encore dans nos cœurs
de vielles rancœurs, source d'amertume, de tristesse ?



 Notre château intérieur est-il habité
par des fantômes : ombre non encore reconnue ?
Ombre non encore embrassée ?
Blessures refoulées ?



Y a-t-il en nous je ne sais quel éléphant effrayant
que nous aurions peur de "manger" ?
"N'ayez aucune crainte" a dit Yeshoua




Le train de 2011 arrive avec son armada d'énergies
pour mettre toutes ces vieilleries en lumière,
tant en nous qu'autour de nous,
et nous offrir des opportunités de nous alléger



Dans notre athanor intérieure
Laissons l'alchimie opérer


Offrons-nous - en totalité - au Grand Soleil Christique
Ouvrons notre cœur sacré au Cœur de la Source
Permettons-nous d'être délivrés ....
L'heure de l'accouchement est proche ....



Nous, enfants de l'Un, par notre abandon à la Lumière,
allégeons les contractions de l'accouchement de Gaïa
et de nos frères et sœurs en humanité quels qu'ils soient




Alors ... redevenus simples comme des enfants


Nous prendrons notre envol dans notre vaisseau de lumière
et définitivement reliés
à la Merkaba inter dimensionnelle collective
nous serons LIBRES à JAMAIS !



En notre Essence nous avons toujours été immaculés
En notre Essence jamais il n'y eut de séparation d'avec la Source,
d'avec nos frères et sœurs de la terre ou des étoiles !
Rien à faire ...
Juste s'abandonner ....



N'excluons plus, ne séparons plus, ne jugeons plus,
ne comparons plus, ne préférons plus !
Plus de "oui mais ..."
Plus de "oui si ...."
Plus de "ceci ou cela "
mais "ceci et cela"
UNIFIONS ....
L'Unité englobe tout, Est tout ce qui est ..



Belle, joyeuse et fructueuse année 2011 à tous
dans la Paix du Cœur
 


Avec tout mon Amour
Chantal Champ


 



Repost 0
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 11:24
Repost 0
Published by Paprika - dans LIVRE d'OR
commenter cet article
2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 18:30

fleur-rose-roserouge-pivotee.JPGUNE PLUIE DE GRÂCES

De ma céleste fenêtre, je vis apparaître dans un ciel d’une grande pureté, une immense et somptueuse rose rouge d’où s’échappaient en divine abondance des milliers et des milliers d’étoiles dorées …
Toute part sur la terre, les gens, stupéfaits, sortaient de chez eux, le visage tourné vers le ciel. Ils se regardaient parfois les uns les autres avec de l’étonnement et de l’espoir dans le regard.
Moi-même sentis mon cœur s’ouvrir à l’infini et vibrer doucement d’Amour.

Ils se tenaient là, rassemblés, immobiles et silencieux

Le premier étonnement passé, un grand nombre de personnes de tout âge tendirent leurs bras vers le ciel, comme un petit enfant quand il court vers sa maman, heureux et confiant !
Comme c’était beau à voir cet élan d’amour vers cette rose maternelle !
J’étais émerveillée !

Des milliers et des milliers d’autres en firent autant avec une humilité qui me bouleversa : c’étaient de braves gens au cœur doux, mais parfois lourd de peine, comme on en voit tant sur terre ….

Chacun, chacune put attraper dans ses mains une ou plusieurs étoiles qui vinrent se nicher dans leur cœur !

J’en vis beaucoup d’autres lever leur bras : des personnes pleines d’amertume, de désespoir, de rancœur ou de haine, d’autres, de cupidité …

D’autres encore parmi lesquels je pus voir des criminels en tous genres, des malfaisants, des profiteurs, des menteurs… Que sais-je encore ?

Chacun, chacune put attraper dans ses mains une ou plusieurs étoiles qui vinrent se nicher dans leur cœur !

Je vis aussi des personnes au cœur desséché par un mental effréné, d’irréductibles cartésiens : eux aussi tendirent leurs bras, mais dans un grand rire moqueur !

J’en vis d’autres, en grand nombre, demander autour d’eux : mais que se passe-t-il ? Que regardez-vous donc ainsi ?
Ces personnes ne voyaient rien …
Mais pour faire comme tout le monde ou bien, en pariant sur la réalité du phénomène, elles levèrent leurs bras, mains grandes ouvertes ….

Chacun, chacune put attraper dans ses mains une ou plusieurs étoiles qui vinrent se nicher dans leur cœur !

La pluie de Grâces continua afin que toutes et tous puissent en recevoir leur part y compris les retardataires qui rejoignirent bientôt les foules …

Vint le moment où le Soleil sembla absorber la rose en son centre : pendant de longues minutes on vit la Rose danser au cœur du Soleil pour finalement disparaître ….
Alors le Soleil, je vous l’affirme, clignota à plusieurs reprises comme pour saluer ses enfants de la terre …

Puis tout, dans le ciel, redevint normal …

Les foules restèrent un long moment dans un respectueux silence !
Leurs regards brillaient et ils se souriaient …
Finalement, les uns après les autres, ils s’en retournèrent à leurs occupations familières.
…… Aucun, cependant, n’était plus la même personne …

Je ne sais ce que chacun reçut comme grâce … C’est le mystère divin à l’œuvre en notre profondeur …
Une chose est certaine : tous ont reçu selon les désirs de leur âme …

Chantal Champ
1 Août 2010

Repost 0
31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 12:01

 

 

Moment de douceur et de paix

sur une musique d'Alain Lemay (un court extrait) : "NUANCE"
Album : "Nuances"

"Nuance emplit vos cellules d'un bonheur doux et puissant.
Cette musique apporte la paix intérieure

pour que vous puissiez sentir de nouveau votre source intérieure d'énergie."


...Vous pouvez acheter le C D (et bien d'autres) sur ce site :
http://www.quanticmusic.com/fr/autogu...
Les musiques sont aussi disponibles sur I-Tunes

Repost 0
Published by Paprika - dans Mes Videos
commenter cet article
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 10:30

 

Video pour mon poème "TANGUISSIMO",
que je "dis" moi-même ..... ♥
Musique : Tango par Marcus Rasseli

jamendo.com/fr/album/30061

TANGUISSIMO

Que ne donnerais-je, ô maman
Pour une amourette
Sur une valse à trois temps
Et me laisser conter fleurette

Que ne donnerais-je ô maman
Pour une ballade en gondole
Sur un slow deux en un
En robe qui s’envole

Que ne donnerais-je ô maman
Pour m’abandonner tango et chavirer
Dans les bras de mon amant,
En jupe haut fendue sur le côté

Que ne donnerais-je ô maman
Pour paso doble Olé !
Virevolter magnifiée
Dans le regard de Perdican

Que ne donnerais-je ô maman
Pour rythm and blues
Pleurer et gémir de tourment
Sa main folâtrant dans ma blouse

Que ne donnerais-je ô maman
Pour, arrivée à Chandernagor,
Dans tes bras cher Gontran
Crier : Encoooooore !

©Chantal Champ ~ 2005
Repost 0
Published by Paprika - dans Mes Videos
commenter cet article
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 13:39

 

BUDDHA LOVE ♥ OM MENI PEDME HUM

Des représentations de Buddha relatant sa vie jusqu'à son illumination

sur une musique de Pedro Collares

et le grand mantra de la compassion : Om Meni Pedme Hum
Album : Organic Healing Sound
Site de P Collares : http://www.jamendo.com/fr/album/5923

Repost 0
Published by Paprika - dans Mes Videos
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Paprika
  • Le blog de Paprika
  • : Une ballade tout en douceur au gré des images, des mots.... au vent du cœur .... ce qui n'exclue pas des cris d'indignation.... Rêvons ensemble voulez-vous ? :o)
  • Contact

Profil

  • Paprika
  • Je me suis mise à l'écriture il y a une quinzaine d'années comme poussée par une nécessité intérieure ... 
 Des poèmes - en prose pour la plupart - me venaient comme par "magie" 
 J'en ai mis quelques uns en images sur des videos ...
  • Je me suis mise à l'écriture il y a une quinzaine d'années comme poussée par une nécessité intérieure ... Des poèmes - en prose pour la plupart - me venaient comme par "magie" J'en ai mis quelques uns en images sur des videos ...

Rechercher