Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 04:26









Vous est-il arriver de songer
Que certaines personnes
Pouvaient vous en vouloir
A cause de ce qu'elles vous ... ont fait
Et non de ce que vous leur avez fait ?

Repost 0
Published by Paprika - dans A MEDITER
commenter cet article
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 16:14

A corps perdus

 


Corps danse

Corps mouvance

 

Accords perdus

Corps en partance

Pour contrée opalescente.

En reviendras-tu ?

Corps de rêve ou de guerrière

Tu es insondable mystère

Et m’y perds sans trêve.

Tes lèvres, corolle pourpre,

M’appellent, me supplient

Cœur pour cœur

Corps en accord !

 

Corps vaisseau de lumière

A la beauté incandescente,

Eblouissement de mon âme

Embrasement de la chair.

La frange courbée

De tes longs cils d’ébène

Tamise à peine le feu de ton regard

Ô ma mie ! Envole-moi

Dans l’arc en ciel de tes jambes !

 

Corps transe

Corps désir

Corps fulgurance

Corps ivresse

Corps … space-dance …

 

© Chantal Champ - 7 juin 2009

 

Repost 0
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 16:03

Rencontre … autre part … dans un rêve

 

C’est une grande maison dans un  immense parc où se côtoient de grands arbres plus que centenaires. Des fleurs ornent les pelouses d’un vert tendre.

Une musique me parvient de l’une des fenêtres de la maison …

Je viens d’arriver sur invitation …. Je vois d’autres invités aller ça et là sur la pelouse en bas du perron.

Je m’avance dans leur direction en espérant rencontrer une ou des personnes amies !

Je ne sais pas d’où vient cette invitation et ne me sens pas très à l’aise ….

 

Tout en marchant j’admire la beauté presque irréelle  de ce jardin et je respire avec délice les divers parfums qui l’embaument.

Ce lieu baigne dans une lumière étrange, surnaturelle même !

Tout est vraiment d’une beauté vibrante !

 

C’est alors que je me trouve nez à nez avec un homme inconnu et d’une beauté qui me laisse pantelante !

Cet homme est très grand et de belle stature ;  des cheveux de jais encadrent un visage tendre et volontaire. Il me regarde de ses yeux ardents   Il se dégage de lui une puissance phénoménale et aussi une certaine candeur 

Il est vêtu d’un élégant pantalon gris foncé et d’une chemise immaculée au grand col entrouvert …

Il y a de la magie dans cet homme !

 

Je lis la surprise dans ses yeux …

 

Inconnu ? Non … il ne l’est pas ! Je sais qui est cet homme bien que je ne l’aie jamais vu ….

 

C’est Lui …

 

Je suis aussi surprise que lui !

 

Nous restons un moment à nous fixer du regard … un regard de plus en plus intense !

Nous nous sourions, heureux de cette rencontre, mais la peur d’un je ne sais quoi est là aussi …

Pétrifiés nous ne bougeons ni l’un ni l’autre … incapables de dire quoi que ce soit …

Je me sens stupide et, sans doute, lui aussi !

 

Soudain nous nous retrouvons mêlés aux autres invités qui rient, plaisantent et nous font fête ….

Je me demande pourquoi !

 

Nous nous dirigeons tous vers la maison.

Son style est à mi-chemin entre le château et la maison de maîtres –  comme on les appelait autrefois.

Elle me donne une impression de déjà vu et me fait l’effet d’un cocon où rien de fâcheux ne saurait arriver à qui que ce soit !

 

Je me dirige vers un des salons et m’allonge sur un canapé en velours de soie grège et je ferme les yeux : je veux comprendre ce qui se passe et pourquoi je suis là ….

 

Quand je rouvre mes yeux,  l’Homme est là, allongé  sur le tapis, le dos contre le canapé, juste en dessous de moi : il lit.

Je le regarde …C’est peu dire … Je le mange des yeux en fait !

Une folle envie me prend de passer ma main dans se cheveux noirs …

J’hésite …

Finalement d’une main timide et légère,  je passe ma main sur son front et lui effleure les cheveux d’un geste très doux.

J’allais me retirer quand il me saisit fermement le poignet et ramène ma main sur le haut de sa tête … Je lui caresse les cheveux encore et encore …. Je l’entends presque ronronner … Ma main tremble un peu …

 

EMOTION !

 

Nous ne nous sommes pas regardés,  pas parlé et pourtant il vient de se créer, entre lui et moi, une intimité incroyable …

 

A quelques pas de nous,  une piste de danse, en parquet marqueté, accueillent quelques couples de danseurs élégamment vêtus … Il y a en eux comme une transparence …. Ils me font penser à ces personnages que décrit l’Homme dans ses contes musicaux …

 

Je ferme les yeux une nouvelle fois ….

Où suis-je ? Pourquoi ai-je été invitée ici ?

 

Quand je les rouvre, l’Homme n’est plus là …  Je me lève et déambule dans la grande pièce où se déroule la fête. Des échanges de sourires avec ces parfaits inconnus, du moins pour moi ! Parce que eux, ils ont l’air de bien me connaître !

Mystère !

 

Au moment où je m’y attendais le moins, me voilà de nouveau face à face avec l’Homme, en plein milieu de la piste de danse !

 

Nous sommes à moins d’un mètre l’une de l’autre …

Regards d’une profondeur inimaginable !

Nos yeux se parlent …

Un sourire d’enfant naît sur nos lèvres ….

 

Qui a fait le premier pas ? Je ne me souviens plus !

Toujours est-il que nous nous sommes retrouvés dans les bras l’un de l’autre dans une étreinte à la fois joyeuse et désespérée …

 

Nous nous étions reconnus …

Cela faisait si longtemps … si longtemps !

 

Sans le moindre mot, il me serrait contre lui avec la force que je lui connaissais et je le serrais aussi entre mes bras avec cette même force !

 

Ce que nous voulions, lui et moi, en cet instant magique ?

Comment dire cela ? C’est tellement fou !

Je voulais qu’il entre tout entier en moi …

Il voulait que j’entre toute entière en lui …

 

Folle envie/besoin d’absolu !

 

Besoin éperdu de cette Re-Union si longtemps espérée ….

 

Dans la dimension où nous nous trouvions le miracle de la fusion a eu lieu !

Le mystère s’est accompli !

 

Nous goûtâmes l’extase absolue !

Orgasme prodigieux de l’âme qui envahit l’être dans toutes ses dimensions ….

Joie cosmique !

Bonheur ineffable !

Extase !

 

© Chantal Champ 5 juin 2009

Repost 0
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 17:11
 ... HOME .....

A voir absolument !


http://www.youtube.com/watch?v=NNGDj9IeAuI 




Repost 0
Published by Paprika - dans Au fil du Net
commenter cet article
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 17:09

Jeu de papillon

 

Entre glycine et campanules

Volette  un papillon jaune

« Attrapez-moi » semble-t-il leur dire

Mais dames fleurs n’ont que faire

De l’invitation d’un impertinent

Qui ose venir les chatouiller

Au cœur même de leur corolle.

Tout au plus se permettent-elles

Un léger frémissement de plaisir.

Papillon jaune les abandonne

Pour voler en folle témérité

A la rencontre de Jules le bourdon.

Une course poursuite s’engage

Sur un fond de ciel bleu tendre.

Jules décrit de larges cercles

Autour de papillon jaune

Qui d’un vol gracieux se rit du bourdon.

Et l’esquive en audacieux piqués 

 La ronde aérienne  continue …

Quand, pour finir, nos deux compères

S’en vont chacun de leur côté

Non sans s’être fait de jolis pieds de nez.

 

Chantal 29 décembre 2006

Repost 0
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 16:59

                 J'AIME PAS ET PUIS C'EST TOUT

                       J'aime pas les bonbons à la menthe
Ni les promesses mirobolantes
J'aime pas les pommes en chausson
Mais j'adore le saucisson

J'aime pas marcher au hasard
Dans le tumultueux brouillard
Des circonvolutions d'un cerveau
Mais j'adore la tête de veau

J'aime pas croiser les reptiles regards
De tous ces mâles dindons hagards
Hurlant Cocorico
Mais j'adore le beurre d'escargot

J'aime pas parler aux légions de murs
Humanité hypocrite en robe de bure
Où viennent mourir les papillons
Mais j'adore danser le cotillon

J'aime pas les faux seins des marquises
Tromperie sur marchandise
Où je vois s'égarer mains abusées
Mais j'adore les vents alizés


J'aime pas ....
J'aime pas ....
J'aime pas....

Mais je t'adore, Toi

Chantal 28/08/2005

Repost 0
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 11:10

FANTASMES

 

Blanche égarée en négritude,

La beauté des jeunes hommes d'Afrique

Enchante mes yeux émerveillés.

Visages lisses en pureté sculptée dans l'ébène,

Bouches d'une vibrante sensualité

Appelant les baisers,

Splendeur des corps à féline souplesse,

Élégante nonchalance de la gestuelle,

Tout en eux est puissant appel aux jeux de l'amour,

Invitation au plaisir, joyeuse presque enfantine.

Leur regard appuyé et gourmand

Sur mon corps de femme aux tresses blondes

Dépose de frémissantes vagues d'érotisme.


Aux caisses du supermarché la file d'attente

Devient salon de plaisir aux doux frissons.

A aucun prix je ne veux donner l'impression

D'un accord pour explorer le kamasoutra !

La suite trop prévisible me priverait

De cette délicieuse sensation, sous regard de jais,

Tandis qu'aubergines, poivrons et courgettes

Passent comme autant de phallus

Entre les mains de la souriante caissière. 

J'aime l'insolite ......................

©Chantal 16-09-2005

 

Repost 0
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 10:42

Courrier du coeur

 

Ces quelques lignes ne s'adressent pas à ceux qui, dans les relations dites amoureuses, ne sont intéressés que par l'aspect sexuel et le plaisir qu'ils en tirent.

Elles ne s'adressent pas non plus à ceux qui n'aiment que les « commencements » d'une histoire, l'exaltation du sentiment amoureux et qui tirent leur révérence lorsque celui-ci a disparu. Ces derniers n'ont fait qu'enrober d'un brin de romantisme le comportement des premiers cités.

 

Alors à qui s'adressent-elles ?

 

Cette réflexion est destinée à ceux – hommes ou femmes – qui désirent une relation durable, harmonieuse, épanouissante, au cœur d'un couple.

 

Il m'apparaît de plus en plus clairement qu'il y a une sorte de mode d'emploi 

 

Tomber amoureux, tomber en amour comme disent les québécois, est évidemment la première étape incontournable !

C'est lors de cette première étape qu'il est important de se monter attentif :

L'état amoureux nous rend aveugles et emplit le monde d'une lumière enchanteresse, magique. Dans cet état, on ne voit pas vraiment l'autre tel qu'il est mais tel que notre émoi le perçoit … le temps que dure ce rosissement amoureux ….

 

Il est important à ce stade là de créer des liens d'amitié, s'en donner le temps …

 

Qu'est ce que l'amour humain, sinon cette addition : désir amoureux + amitié ?

 

Savoir nourrir le désir sans y céder, dans un premier temps, tout en se donnant le temps et des  opportunités de connaître notre bien aimé(e), de l'écouter, se confier à lui, à elle.

Le, la, regarder vivre au cours de réunions chez des amis, les siens, les vôtres, par exemple !

 

Oui … C'est bien d'un test qu'il s'agit !

Cette personne est-elle oui ou non celle avec qui je veux m'engager sur un long terme ?

La couette n'est qu'un moment dans la vie d'un couple et les réconciliations sur l'oreiller peuvent très vite n'être qu'un pansement sur une jambe de bois 

 

Qui aura le courage d'être lui même pendant cette période d'observation ?

Ce n'est pas évident car tous deux sont à la parade, veulent plaire à tous prix, quitte pour l'un ou l'autre à devenir une carpette pour l'aimé …

 

Où est le romantisme dans tout cela ? Que devient-il ?

Bien évidemment il n'est pas question d'utiliser un microscope ni de prendre des notes sur un calepin !

Il s'agit plutôt d'écouter les messages qu'envoie votre corps face à tel ou tel comportement, tel ou tel propos, telle ou telle réaction …

Une chose est certaine : vous ne pouvez compter sur le changement de l'autre… Soit vous êtes capable de vous adapter – et réciproquement soit … vous passez votre chemin !

Il n'est pas question ici de compromis qui un jour présenteront  leur facture de souffrance …

Il est question d'accepter l'autre tel qu'il est sans que personne n'ait à en souffrir.

 

Cela implique que chacun se connaisse bien et ose dire ses limites ; pour cela il est nécessaire d'établir une communication « vraie »  comme le font les vrais amis …

D'où l'importance de devenir amis avant de devenir amants … ou du moins en même temps ! Vous donnez ainsi à votre couple une chance de résister au temps et aux péripéties de la vie, dans une compréhension mutuelle, dans une complicité aimante.

 

Ce temps de « reconnaissance » portait un nom jadis : celui de  fiançailles !

Si on enlève les absurdités et les abus qui souvent ont présidé à cette période il ne reste que ce à quoi elle était destinée :

se donner confiance réciproque

Et je trouve que c'est un joli programme 

 

Ringarde moi ? Bah ! Aucune importance … j'assume 

 

©Chantal CHAMP 11 avril 2007

Repost 0
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 22:31

Prière à l’Ange

 

 

Parle moi, me dit l’Ange

Je m’ennuie dans ton silence

Dis-moi ce qui va

Ce qui ne va pas

Demande-moi …

 

Ô Angel ! Rien ne va !

Je suis coincée, comme emmurée

Et ne vois point d’ouverture

Alors oui ! Angel ! Je te demande :

Montre-moi la porte de sortie.

 

De mort en mort

De perte en abandon

Il ne me reste rien

Qui vaille d’être vécu

C’est le temps de la déréliction.

 


Ô Angel ! En voyage emmène-moi

Donne-moi une vie à rêver

Que je puisse la créer

Ballade-moi dans tes mondes

Que j’en revienne inspirée

 

Chantal – 7 mai 2006

 

Repost 0
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 01:52

o00o UN MONDE ETRANGE o00o

Une flûte nous emmène dans un monde imaginaire et poétique .....
*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
A flute takes us into an imaginary and poetic world .....
Repost 0
Published by Paprika - dans Mes Videos
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Paprika
  • Le blog de Paprika
  • : Une ballade tout en douceur au gré des images, des mots.... au vent du cœur .... ce qui n'exclue pas des cris d'indignation.... Rêvons ensemble voulez-vous ? :o)
  • Contact

Profil

  • Paprika
  • Je me suis mise à l'écriture il y a une quinzaine d'années comme poussée par une nécessité intérieure ... 
 Des poèmes - en prose pour la plupart - me venaient comme par "magie" 
 J'en ai mis quelques uns en images sur des videos ...
  • Je me suis mise à l'écriture il y a une quinzaine d'années comme poussée par une nécessité intérieure ... Des poèmes - en prose pour la plupart - me venaient comme par "magie" J'en ai mis quelques uns en images sur des videos ...

Rechercher