Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 10:42

Courrier du coeur

 

Ces quelques lignes ne s'adressent pas à ceux qui, dans les relations dites amoureuses, ne sont intéressés que par l'aspect sexuel et le plaisir qu'ils en tirent.

Elles ne s'adressent pas non plus à ceux qui n'aiment que les « commencements » d'une histoire, l'exaltation du sentiment amoureux et qui tirent leur révérence lorsque celui-ci a disparu. Ces derniers n'ont fait qu'enrober d'un brin de romantisme le comportement des premiers cités.

 

Alors à qui s'adressent-elles ?

 

Cette réflexion est destinée à ceux – hommes ou femmes – qui désirent une relation durable, harmonieuse, épanouissante, au cœur d'un couple.

 

Il m'apparaît de plus en plus clairement qu'il y a une sorte de mode d'emploi 

 

Tomber amoureux, tomber en amour comme disent les québécois, est évidemment la première étape incontournable !

C'est lors de cette première étape qu'il est important de se monter attentif :

L'état amoureux nous rend aveugles et emplit le monde d'une lumière enchanteresse, magique. Dans cet état, on ne voit pas vraiment l'autre tel qu'il est mais tel que notre émoi le perçoit … le temps que dure ce rosissement amoureux ….

 

Il est important à ce stade là de créer des liens d'amitié, s'en donner le temps …

 

Qu'est ce que l'amour humain, sinon cette addition : désir amoureux + amitié ?

 

Savoir nourrir le désir sans y céder, dans un premier temps, tout en se donnant le temps et des  opportunités de connaître notre bien aimé(e), de l'écouter, se confier à lui, à elle.

Le, la, regarder vivre au cours de réunions chez des amis, les siens, les vôtres, par exemple !

 

Oui … C'est bien d'un test qu'il s'agit !

Cette personne est-elle oui ou non celle avec qui je veux m'engager sur un long terme ?

La couette n'est qu'un moment dans la vie d'un couple et les réconciliations sur l'oreiller peuvent très vite n'être qu'un pansement sur une jambe de bois 

 

Qui aura le courage d'être lui même pendant cette période d'observation ?

Ce n'est pas évident car tous deux sont à la parade, veulent plaire à tous prix, quitte pour l'un ou l'autre à devenir une carpette pour l'aimé …

 

Où est le romantisme dans tout cela ? Que devient-il ?

Bien évidemment il n'est pas question d'utiliser un microscope ni de prendre des notes sur un calepin !

Il s'agit plutôt d'écouter les messages qu'envoie votre corps face à tel ou tel comportement, tel ou tel propos, telle ou telle réaction …

Une chose est certaine : vous ne pouvez compter sur le changement de l'autre… Soit vous êtes capable de vous adapter – et réciproquement soit … vous passez votre chemin !

Il n'est pas question ici de compromis qui un jour présenteront  leur facture de souffrance …

Il est question d'accepter l'autre tel qu'il est sans que personne n'ait à en souffrir.

 

Cela implique que chacun se connaisse bien et ose dire ses limites ; pour cela il est nécessaire d'établir une communication « vraie »  comme le font les vrais amis …

D'où l'importance de devenir amis avant de devenir amants … ou du moins en même temps ! Vous donnez ainsi à votre couple une chance de résister au temps et aux péripéties de la vie, dans une compréhension mutuelle, dans une complicité aimante.

 

Ce temps de « reconnaissance » portait un nom jadis : celui de  fiançailles !

Si on enlève les absurdités et les abus qui souvent ont présidé à cette période il ne reste que ce à quoi elle était destinée :

se donner confiance réciproque

Et je trouve que c'est un joli programme 

 

Ringarde moi ? Bah ! Aucune importance … j'assume 

 

©Chantal CHAMP 11 avril 2007

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Paprika
  • Le blog de Paprika
  • : Une ballade tout en douceur au gré des images, des mots.... au vent du cœur .... ce qui n'exclue pas des cris d'indignation.... Rêvons ensemble voulez-vous ? :o)
  • Contact

Profil

  • Paprika
  • Je me suis mise à l'écriture il y a une quinzaine d'années comme poussée par une nécessité intérieure ... 
 Des poèmes - en prose pour la plupart - me venaient comme par "magie" 
 J'en ai mis quelques uns en images sur des videos ...
  • Je me suis mise à l'écriture il y a une quinzaine d'années comme poussée par une nécessité intérieure ... Des poèmes - en prose pour la plupart - me venaient comme par "magie" J'en ai mis quelques uns en images sur des videos ...

Rechercher