Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 14:52

DICTON DU JOUR :

Tant que mes chefs font comme si je gagnais beaucoup,
Je fais comme si je travaillais beaucoup


*********************************

Un homme d'affaires envoie un fax à sa femme :
"Ma très chère épouse, tu comprendras que maintenant que tu as 54 ans, j'ai certains besoins que toi tu ne peux plus satisfaire.

Je suis très heureux avec toi, je te considère comme une merveilleuse épouse et sincèrement j'espère que tu ne le prendras pas mal quand tu sauras que lorsque tu recevras ce fax je serai à l'hôtel Confort Inn avec Vanessa, ma secrétaire, qui a 18 ans.

Mais ne t'inquiète pas, je serai à la maison avant minuit".

Quand ce type arrive à la maison, il trouve un papier sur la table de la salle à manger qui dit:

Cher époux: "J'ai reçu ton fax et je ne peux éviter de te remercier pour l'avertissement. Je profite de l'opportunité pour te rappeler que toi aussi tu as 54 ans.
En même temps, je t'informe que quand tu liras ce message,je serai à l'hôtel Fiesta avec Michel, mon instructeur de tennis, qui comme ta secrétaire a aussi 18 ans.

Comme en plus d'être devenu un homme d'affaires reconnu, tu as une licence de Maths, tu pourras facilement comprendre que nous sommes en de semblables circonstances mais avec une petite différence, toutefois :

"18 rentre plus de fois dans 54, que 54 dans 18"..... Donc, en conséquence ne m'attends pas avant demain!

Bisous de ta femme qui te comprend"


*********************************

C'est l'histoire de la cigale et de la fourmi. L'été venu, la cigale se prépare pour partir en vacances et dit à la fourmi : - Tu viens avec moi à St-Tropez. Et la fourmi lui dit : - Non non, je vais rester pour gagner un peu d'argent. Deux mois après, la cigale revient avec une superbe bagnole, une super nana "90-60-90" (les cigales aussi aime ça).

La cigale lui dit :
- T'aurais du venir, c'était génial..., et la fourmi de dire qu'elle préfère gagner de l'argent.

L'été d'après, re-belote, la cigale s'en va à Biarritz, et la fourmi préfère rester pour gagner de l'argent. Et toujours deux mois après, la cigale rentre avec une autre décapotable, une nouvelle nana hyper canon, et voit la fourmi complètement crevée après avoir travaillé tout l'été. Et la cigale de lui répéter qu'elle aurait du venir en vacances. L'été suivant, la cigale se re-prépare et redemande à la fourmi si elle veut venir.

Et la fourmi lui répond :
- Non non et non ! Mais si tu vois M. La Fontaine , tu lui diras QUE JE L'EMMERDE AVEC SES HISTOIRES DEBILES ! ...

*********************************
La langue allemande est relativement facile. La personne qui sait le latin et est habituée à faire des déclinaisons, l'apprend sans grandes difficultés. C'est ce que les professeurs d'allemand disent lors de la première leçon. Ensuite on commence à étudier le der, des, den, dem, die et ils disent que tout est une suite logique. C'est donc facile : pour s'en rendre compte, on va regarder un cas d'un peu plus près :

En premier, vous achetez Le livre d'allemand. C'est un livre magnifique fourré d'une toile, publié à Dortmund et qui raconte les us et coutumes des Hotentots (auf Deutsch : Hottentotten).

Le livre raconte que les kangourous (Beutelratten) sont capturés et placés en cages (Kotter), couvertes d'un tissu (Lattengitter) pour les abriter des intempéries. Ces cages s'appellent en allemand cages couvertes de tissu (Lattengitterkotter) et lorsqu'elles contiennent un kangourou, ça s'appelle (Lattengitterkotterbeutelratten). Un jour les Hotentots arrêtèrent un assassin (Attentater), accusé d'avoir tué une mère (Mutter) hotentote (Hottentottenmutter), mère d'un fils bête et bégayeur (Stottertrottel).

Cette mère se dit en allemand Hottentottenstottertrottelmutter et son assassin s'appelle Hottentottenstottertrottelmutterattentater.
La police capture l'assassin et le met provisoirement dans une cage à kangourou (Beutelrattenlattengitterkotter), mais le prisonnier s'échappe. Tout de suite commencent les recherches et soudain vient un guerrier Hotentot en criant :

- J'ai capturé l'assassin (Attentater).
- Oui ? Lequel ?, demande le chef.
- Le Lattengitterkotterbeutelratterattentater, répond le guerrier.
- Comment l'assassin qui est dans la cage à kangourous couverte d'une toile ? Demande le chef des hotentotes.
- C'est, -répond l'indigène- le Hottentottenstottertrottelmutterattentater.(L'assassin de la mère hotentote de l'enfant bête et bégayeur).
- Mais, bien sûr, répond le chef hotentote- t'aurais pu dire tout de suite que tu avais capturé le Hottentottenstottertrottelmutterlattengitterkotterbeutelrattenattentater

Comme vous pouvez le constater, l'allemand est une langue facile. Il suffit de s'y intéresser...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Paprika - dans Coin détente
commenter cet article

commentaires

bernadette 16/05/2011 17:27



bonjour


J’ai bien aimé la découpe de ton orange, moi j'avais appris dans le temps a faire une bougie avec l'écorce de l'orange et des lampions pour
halloween



Bernadette



Présentation

  • : Le blog de Paprika
  • Le blog de Paprika
  • : Une ballade tout en douceur au gré des images, des mots.... au vent du cœur .... ce qui n'exclue pas des cris d'indignation.... Rêvons ensemble voulez-vous ? :o)
  • Contact

Profil

  • Paprika
  • Je me suis mise à l'écriture il y a une quinzaine d'années comme poussée par une nécessité intérieure ... 
 Des poèmes - en prose pour la plupart - me venaient comme par "magie" 
 J'en ai mis quelques uns en images sur des videos ...
  • Je me suis mise à l'écriture il y a une quinzaine d'années comme poussée par une nécessité intérieure ... Des poèmes - en prose pour la plupart - me venaient comme par "magie" J'en ai mis quelques uns en images sur des videos ...

Rechercher